• Posted on: 9 June 2014
  • By: Fonsis

L'édition 2014 du New York Forum Africa a vécu du 23 au 25 mai dernier. Cette rencontre qui s’est tenue à Libreville au Gabon a été placée cette année sous le thème : “La transformation d’un continent”.

Ce sommet économique international a réuni près de 1 500 participants dont une dizaine de chefs d’Etat et de gouvernements. Le Sénégal s’est fait représenter à ce forum par le ministre conseiller, Youssou Ndour et le Directeur général du Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques (FONSIS), Amadou Hott.

La contribution sénégalaise a été très attendue notamment dans les domaines de l’agriculture et de la culture. Notre pays a surtout fait la différence lors du panel  axé sur les fonds souverains.

Le Directeur général du FONSIS, Amadou Hott, a rappelé les trois rôles que joue sa structure. «Dans le cas du Sénégal, le FONSIS joue le rôle de développeur de projets, de restructurateur d’entreprises en difficulté spécialement d’entreprises de l’Etat et de Co investisseur», a expliqué M. Hott qui n’a pas manqué de parler de la particularité du FONSIS qui baigne dans un cadre juridique lui permettant d’être performant.

En effet, le DG a rappelé que le Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques du Sénégal a été créé par une loi qui a été votée par l’Assemblée Nationale Sénégalaise.

Les critères de recrutement, de bonne gestion et de performance sont inscrits dans cette loi, dira M. Hott qui a indiqué que le FONSIS adhère aux principes de Santiago qui gouvernent les plus grands fonds souverains sous l’égide du Fonds Monétaire International (FMI).

Pour l’ambassadeur du Sénégal au Gabon, le Sénégal avait beaucoup à partager à ce forum. Mme Sawdatou Ndiaye Seck dira que la participation sénégalaise a suscité beaucoup d’intérêt. Elle n’a pas manqué de citer l’exemple du  Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques. Quant au ministre, Youssou Ndour, il a décrypté les enjeux et la nécessité de la transformation de l’Afrique dans les secteurs les plus porteurs, parmi lesquels la culture, les médias et la recherche.

 

Français