fonçais

PAP 2 : Le FONSIS, partenaire financier et investisseur du secteur privé

Le Sénégal a entamé en 2019, la phase 2 du Plan d’Actions Prioritaires du Plan Sénégal Emergent. Le FONSIS, en tant que fonds souverain et acteur de l’investissement a un rôle important à jouer, en collaboration avec le ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération, d’autres structures étatiques et du secteur privé.

L’essentiel des investissements dans le PAP 2 sont à porter par le privé. Le FONSIS, en tant que partenaire stratégique du privé étudie avec les privés un certain nombre de projets. 

A fin 2019, « le montant des projets dans lesquels nous devons investir s’élève à environ 100 milliards de francs CFA. Nous sommes autour de 200 millions de dollars pour la quote-part que le FONSIS doit donner. Et il faut savoir que le FONSIS est sur un effet de levier minimal de 1 pour 10. Cela veut dire que sur les 100 milliards que nous devons sortir, ce seront des projets de l’ordre de 1 400 à 1 500 milliards, si on garde l’effet de levier», explique le Directeur Général du FONSIS, Papa Demba Diallo. 

S’inspirant de ses réalisations, le FONSIS  se base sur l’expérience réussie dans le domaine de l’énergie solaire pour avancer en ce sens. M. Diallo, dans une interview parue dans le journal Le Quotidien explique : «c’est comme ce que nous avons fait dans Scaling solar : avec un privé, nous avons pris le projet, nous l’avons étudié jusqu’au bout et nous sommes partis chercher des partenaires techniques et financiers pour la mise en œuvre des centrales solaires de Kahone et Kaél». Le même procédé est appliqué dans d’autres projets du FONSIS comme dans l’aquaculture. 

Le rôle du FONSIS dans le cadre du PAP 2 est de développer le secteur privé en mobilisant l’investissement privé mais aussi voir comment mettre en œuvre des infrastructures sociales en trouvant des mécanismes de financement qui ne soient pas le budget de l’Etat. 

C’est ainsi que, pour pouvoir offrir un cadre adapté et efficient au secteur privé, le FONSIS identifie et structure de nouveaux fonds thématiques et sectoriels avec des partenaires stratégiques afin de favoriser l’éclosion de marchés favorables au secteur privé. 

Ainsi, le Fonds d’amorçage est en cours de structuration avec des partenaires. Il aura pour mission de faire les études de projet, de les affiner et s’assurer de leur rentabilité. Selon le secteur d’investissement du projet, d’autres fonds pourront être utilisés pour le déploiement. On peut citer entre autres, les fonds PME, dont certains sectoriels, ou le WE!Fund destiné à l’autonomisation économique des femmes.